Journal

Posté par aloha le 14 février 2016

Extraits « Journal » Jules Renard

 

• Cherchez le ridicule en tout, vous le trouverez. (17 février 1890)

• Il a chassé le naturel : le naturel n’est pas revenu.(27 janvier 1894)

• Un matin si gris que les oiseaux se recouchaient. (1896)

• Écrire, c’est une façon de parler sans être interrompu. (1895)

• L’accent circonflexe est l’hirondelle de l’écriture. (8 mai 1901)

• C’est une question de propreté : il faut changer d’avis comme de chemise. (9 octobre 1902)

• Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le. (26 décembre 1905)

• Nietzsche. Ce que j’en pense ? C’est qu’il y a bien des lettres inutiles dans son nom. (7 juillet 1906)

• La critique est aisée, et le critique est dans l’aisance. (1907))

• N’écoutant que son courage, qui ne lui disait rien, il se garda d’intervenir. (18 octobre 1908)

Jules Renard en 33 tours 1 (2)

Publié dans Extraits livres, films | Pas de Commentaire »

Étain

Posté par aloha le 10 octobre 2015

L’étain est un métal pur de la famille des cristallogènes. il est utilisé pour la soudure, depuis l’antiquité. On l’utilise en composant pour le métal, le bronze (mélange de cuivre et d’étain). 

On dit « qu’il crie ou qu’il pleure » lorsqu’on le plie.

Nuit

Le ciel d’étain au ciel de cuivre succède.

La nuit fait un pas.

Les choses de l’ombre vont vivre.

Les arbres se parlent tout bas.

Le vent, soufflant des empyrées,

Fait frissonner dans l’onde,

où luit le drap d’or des claires soirées,

Les sombres moires de la nuit.

Puis la nuit fait un pas encore.

Tout à l’heure, tout écoutait.

Maintenant nul bruit n’ose éclore ;

Tout s’enfuit, se cache et se tait.

Tout ce qui vit, existe ou pense,

Regarde avec anxiété

S’avancer ce sombre silence

Dans cette sombre immensité.

C’est l’heure où toute créature

Sent distinctement dans les cieux,

Dans la grande étendue obscure,

Le grand Être mystérieux.

 

Victor Hugo « Toute la lyre »

 

Publié dans Poésie, Nouvelles | Pas de Commentaire »

Chrysalide

Posté par aloha le 1 octobre 2015

20151001_150523 (2)

Agir sans agir.

Poursuivre sans se mêler.

Savourer le sans-gout.

 

Rendre le petit grand

Et le peu, beaucoup.

A l’offense, répondre par la vertu.

 

Accomplir le difficile

Avant qu’il ne se montre difficile.

Faire œuvre grande

En la commencant petite.

 

Les taches difficiles

Doivent débuter facilement.

Les taches grandioses

Doivent débuter petitement.

 

Ainsi le sage qui cherche la grandeur

Parvient à devenir grand.

 

Celui qui promet à la légère

Ne rencontre plus de confiance.

Celui qui rencontre tout facile

Rencontre de grandes difficultés.

 

Ainsi le sage considère la difficulté

De toutes choses

Et n’en rencontre jamais aucune.

 

Lao Tseu

Tao Te King

Publié dans Citations, Point de vue | Pas de Commentaire »

Lao Zi

Posté par aloha le 1 septembre 2015

 

11986343_1457471091249520_7967933032579620544_n

Lao Tseu ou Lao Zi, dont l’origine du nom signifie enfant (Zi) et vieux- sage (lao), contemporain de Confucius (milieu du VIe siècle av. J.-C.– milieu du Ve siècle av. J.-C). Les informations historiques le concernant sont rares et incertaines et sa biographie se développe à partir de la dynastie Han,

La tradition lui attribue l’ouvrage du Tao Te King, Livre de la Voie et de la Vertu. C’est un texte majeur du taoïsme. Il est le texte fondateur du         taoïsme, une philosophie chinoise née il y a 2500 ans. Le Tao Të King est un guide de sagesse qui se présente sous la forme d’une série         d’aphorismes ou de métaphores.

 

Voici quelques pensées du célèbre philosophe chinois Lao ZI (ou Lao Tseu):

Il n’y a aucune raison pour que certains soit heureux (malgré les épreuves) et d’autres pas

La discrétion est d’une grande valeur

Ils ne font pas ce qu’ils disent. Ils ne disent pas ce qu’ils font.

Celui qui ne se défend pas n’a aucune chance de gagner

Celui qui hait son ennemi a perdu d’avance

Il n’y a d’avenir que pour ceux qui regardent en avant

Faute de combattants il n’y a pas de guerre

Jeter un homme à la rue est l’assassiner un petit peu

Vous ne gagnerez pas les batailles en montant des dossiers contre vos harceleurs mais contre ceux qui les protègent

La justification est la lâcheté des pauvres en esprit

L’hiver ne dure que jusqu’au printemps

On ne peut être ami avec une ombre

Ne croyez pas en ce qu’ils disent. Croyez en ce qu’ils font

Il n’y a de la place que pour la Lumière. Les ténèbres resteront au dehors

A sa naissance, l’homme est doux et faible; à sa mort, il est dur et tout raide. Les milliers d’êtres, plantes et arbres, pendant leur vie, sont tendres et vulnérables; à leur mort, ils sont secs et recroquevillés. Car ce qui est dur et fort est serviteur de la mort; ce qui est doux et faible est serviteur de la vie. La dureté et la rigidité sont inférieures; La souplesse et la faiblesse sont supérieures.

La faiblesse a raison de la force; la souplesse a raison de la dureté. Tout le monde le sait, mais personne ne parvient à le mettre en pratique. Le meilleur soldat n’attaque pas. Le combattant de valeur l’emporte sans violence. Les plus grands conquérants gagnent sans lutter. Les dirigeants les plus efficaces conduisent les hommes sans ordonner. C’est ce qu’on appelle « la non-agressivité intelligente ». C’est ce qu’on appelle « la maîtrise des hommes ».

Publié dans Citations, Point de vue | Pas de Commentaire »

Rien n’est plus constant que le changement

Posté par aloha le 1 septembre 2015

Il faut du courage pour s’abandonner, lâcher prise c’est laisser s’accomplir.

 

20150830_184707

 

C’est pourquoi le saint adopte la tactique du non-agir et pratique l’enseignement sans parole. Toutes choses du monde surgissent sans qu’il en soit l’auteur.

Il produit sans s’approprier, il agit sans rien attendre, son œuvre accomplie, il ne s’y attarde pas, et puisque il ne s’y attache pas son œuvre restera.

 

Lao Tseu « Tao Te King« 

 

20150831_121556

 

Publié dans Citations | 4 Commentaires »

12345...7
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus